Faire son testament sur papier ou en ligne par Frédéric Ducourau

Beaucoup de personne refuse de penser à cela. Il est vrai qu’il n’est jamais très agréable de penser à son départ pour l’au-delà et pourtant, il est important de tout régler avant de faire le grand départ. Maître Frédéric Ducourau nous explique cette nouvelle manière de préparer sa succession et de s’adapter aux nouvelles technologies et vie quotidienne des personnes. Tout comme la rédaction papier, le testament ne nécessite pas la présence d’un notaire. Ce représentant du pouvoir de l’Etat ne sera présent qu’à l’ouverture de ce dernier.

Un nouveau service a vu le jour en 2014 avec la création du site Testamento.fr. C’est une réponse à une nouvelle demande et à une nouvelle manière de vivre de la société. Tout se digitalise et le numérique fait partie du quotidien des foyers dans leurs tâches les plus courantes. Désormais, nous pouvons faire nos courses en ligne, comment l’éclairage de notre habitation, le chauffage et même les systèmes de sécurité via notre smartphone. Il était donc normal que l’on fasse de même avec tous les actes administratifs qui jalonne notre existence. Comment cela fonctionne-t’il et qu’elles sont les démarches à effectuer ?

Rédiger son testament seul est-ce possible ?

Que ce soit sur papier ou en ligne, vous pouvez rédiger votre testament seul sans passer devant un notaire. Vous êtes seul juge et libre de choisir la forme et la manière dont vous souhaitez laisser une trace de vos dernières volontés. Le fait que vous rédigiez votre testament tout seul est appelé un testament olographe. Il y a tout de même quelques règles à respecter pour que ce type de testament soit valable et recevable lors de votre décès. Qu’il soit fait sur papier ou en ligne vous devez le rédiger à la main en entier. S’il est effectué à l’ordinateur ou à la machine, il n’aura aucune valeur. Vous devez ensuite le dater précisément en notifiant le jour, le mois et l’année. Enfin vous devez absolument le signer afin de lui donner la dernière valeur légale à tout cela.

Savoir bien estimer ses biens

Si vous avez décidez de vous passer d’un notaire et de rédiger votre testament tout seul, vous devez faire attention à l’estimation de vos biens. Il est important de ne pas sous-estimer ou surestimer la valeur de ses biens et surtout de ne rien omettre. Le droit français vous permet de faire des donations mais vous devez réserver la moitié de votre patrimoine à vous descendants ou proches. Il est interdit de déshériter totalement la personne devant recevoir votre héritage.

Prenez donc le temps de bien vous poser et faire la liste des choses que vous aurez à céder après votre mort. N’oubliez pas non-plus de mettre à jour la somme d’argent que vous avez sur vos comptes afin qu’à l’ouverture du testament, le notaire puisse transmettre tout cela de manière correcte et sans erreurs. C’est un véritable état des lieux que vous devez effectuer afin de totalement couvrir tous vos biens matériels et financiers.

Est-il réellement possible de se passer d’un notaire ?

Pour tout ce qui est rédaction de votre testament, vous pouvez vous passer d’un notaire. Un rendez-vous dans une officine n’est donc pas obligatoire et vous avez la possibilité de faire cela de chez vous. Juste un rappel, vous devez rédiger à la main et en entier votre testament. Par la suite, si vous désirez le conserver chez vous ou dans un autre lieu, il est tout à fait possible d’éviter de le faire enregistrer par un notaire au Fichier Central des dispositions de dernières volontés. Vous devez en informer un proche qui devra alors à votre décès, l’apporter chez un notaire pour que ce dernier le décachète s’il est cacheté (mais cette condition n’est pas obligatoire pour que le testament soit recevable) et en dresse le procès-verbal. Par la suite, le représentant du pouvoir de l’Etat en adresse une copie au greffe du tribunal du lieu d’ouverture de la succession.

Si lors de la rédaction, la présence d’un notaire n’est pas obligatoire, lors de la lecture du testament, cela ne peut se faire que par lui. Il ne faut pas oublier que le notaire à un rôle de conseiller et qu’il est parfois judicieux de se faire accompagner lors de cette rédaction, surtout s’il y a des biens immobiliers et financiers à partager. Le fait de faire appel à cet homme de loi vous permet d’avoir la conscience tranquille et surtout de ne pas faire d’erreur quant à la rédaction de vos dernières volontés. De plus, il sera garant de la sécurité et de la bonne application de votre testament.

Est-il possible d’annuler ou de faire changer mon testament ?

Jusqu’au jour de votre mort, le testament que vous aurez rédigé ou fait rédiger n’est qu’un brouillon. Il vous est donc possible à tout moment de le modifier voir même de la changer totalement. Il en sera figé qu’à votre décès. Vous restez maître de vos dernières volontés jusqu’au bout. Cela s’applique également aux testaments enregistrés au Fichier central des dispositions de dernières volontés. Vous avez également la possibilité de révoquer de manière totale ou partielle votre testament. Cette dernière peut être express ou découler d’une situation qui aura été créée par le testateur lui-même. Cela afin de rendre impossible l’exécution du testament antérieurement établi.

Faire son testament reste une solution parfaitement raisonnée et sécuritaire lorsque vous possédez des biens immobiliers ou financiers d’une certaine importance. Maitre Frédéric Ducourau ne cache pas le fait qu’il est possible de faire toutes ces actions sans la présence d’un notaire. Toutefois, ce dernier sera le seul à pouvoir faire appliquer vos dernières volontés. Il ne faut pas négliger le côté conseiller des notaires qui ont l’habitude de rédiger de tel document et qui sont au fait des nouvelles lois et nouveaux amendements apportés aux lois existantes. L’avis et le suivi d’un vrai expert est parfois très importante et salutaire.